L'histoire de l'étude

Depuis 1669
0
Premier signalement de l’étude

Le premier titulaire connu de l’étude est Maître Pierre PERRICHON, notaire à LYON de 1669 à 1696, il y donc 350 ans. Louis XIV était roi de France, la ville de Lyon, seconde ville du royaume, comptait moins de 90.000 habitants.

0
Passage sur la rive gauche

Tous les successeurs sont connus depuis 1669, avec notamment Maître Etienne REGIPAS, ayant exercé de 1841 à 1845, qui osa franchir le Rhône en 1844 pour passer sur la rive gauche, en devenant notaire à LA GUILLOTIERE, qui était alors une commune indépendante comptant 41.000 habitants.
Le gouvernement avait en effet décidé de créer deux offices notariaux sur cette commune. Maître REGIPAS répondit à l’appel. Son étude sera transférée et il devint le premier notaire du quartier des Brotteaux.
Cet « exil » ne fut que de courte durée : Dès 1852 cette commune était rattachée à la ville de LYON.
Depuis cette date l’étude n’a pas quitté le 6e arrondissement.
Installée primitivement place Louis XVI, devenue depuis la place du Maréchal Lyautey, puis au 4 Cours Morand, devenu après la dernière guerre le Cours Franklin Roosevelt, Maître Alphonse LAVIROTTE, frère du constructeur automobile bien connu, et dont une rue à LYON porte le nom, s’installe en 1924 dans nos locaux actuels au 24 Cours Franklin Roosevelt. Une présence longue de 95 ans !!!
La famille LAVIROTTE a fourni 4 générations de titulaires, depuis Alexandre en 1857 jusqu’à Jacques décédé en 1976.
119 ans dans la même famille, et des familles de clients qui ont la même fidélité de nos jours encore.

0
Les notaires associés

L’étude est alors reprise sous forme de société civile professionnelle par deux associés, Guy BERTOYE et Jean-Paul GOUJON, rapidement rejoints par Pierre BRONNERT en 1980.
C’est aussi l’époque où le métro arrive dans le quartier : La station Foch se trouve quasiment au pied de l’étude, facilitant l’accès pour nos clients.
L’accroissement de l’activité et la nécessité de mieux servir nos clients implique un nombre de notaires plus important au sein de l’étude.
Depuis cette date, ce sont trois notaires associés qui apportent leur savoir-faire et leur dévouement à leurs clients.

0
Un nouveau départ

C’est lorsque Maître Pierre BRONNERT fait valoir ses droits à la retraite qu’une nouvelle forme sociale est choisie par les associés actuels que sont Olivier BRONNERT, Louis BOURBON et Grégory DUTEL : La SELARL OFFICE ROOSEVELT – BRONNERT – BOURBON – DUTEL est aujourd’hui au service de ses clients avec l’aide d'une vingtaine de collaborateurs.

Les titulaires :

1669 : Pierre PERRICHON
1697 Guillaume HEURTAUT père
1720 Jean Baptiste Antoine HEURTAUT fils
1767 Jacques BOUTELOUPT
1787 Jacques CHAZAL père
1824 Pierre Marie CHAZAL fils
1841 Etienne REGIPAS, exerce à LA GUILLOTIERE de 1844 à 1845
1845 Antoine BOIRON : exerce à LA GUILLOTIERE du 13 mai 1845 au 24 mars 1852. A cette date la commune de LA GUILLOTIERE est réunie à la ville de LYON)
1853 Grégoire Paul SOUCHON
1857 Alexandre LAVIROTTE
1897 Alphonse LAVIROTTE
1928 Pierre LAVIROTTE
1961 Pierre MARTIN
1963 Jacques LAVIROTTE
1976 Guy BERTOYE, Guy, administrateur de l’étude de feu Me Jacques LAVIROTTE,
1980 Société Guy BERTOYE et Jean-Paul GOUJON
1980 Société Guy BERTOYE, Jean-Paul GOUJON et Pierre BRONNERT
1988 Société Jean-Paul GOUJON et Pierre BRONNERT
1991 Société Jean-Paul GOUJON, Pierre BRONNERT et Pierre STAGNARA
1993 Société Jean-Paul GOUJON, Pierre BRONNERT, Pierre STAGNARA et Jérôme SALANSON
1998 Société Jean-Paul GOUJON, Pierre BRONNERT et Pierre STAGNARA
2003 Société Pierre BRONNERT, Pierre STAGNARA et Louis BOURBON
2011 Société Pierre BRONNERT, Louis BOURBON et Grégory DUTEL
2018 OFFICE ROOSEVELT BRONNERT – BOURBON – DUTEL